Evenements nationaux, Réutiliser, Reduire

LE DEFI « RIEN DE NEUF? »

Vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice ?

Essayez le DEFI RIEN DE NEUF !

Depuis le début de l’année, l’association Zéro Waste France a lancé un challenge collectif pour explorer d’autres modes de consommation. L’objectif étant de s’engager à systématiquement rechercher une alternative aux produits neufs et de partager vos trouvailles et difficultés rencontrées !

Capture d_écran 2018-06-01 à 18.38.46

Pourquoi une telle démarche ?

Zéro waste France nous l’explique :

« Notre consommation de ressources (matières premières, énergie, eau) n’est plus soutenable depuis les années 70. Actuellement la consommation moyenne d’un Français a une empreinte matière de 12 tonnes par an. C’est beaucoup plus que ce que chacun voit de ses propres yeux, car l’essentiel de cette consommation est invisible pour le consommateur final, elle se situe au niveau des étapes d’extraction / production / distribution des produits de notre quotidien. C’est aussi 3 fois plus que ce que la planète peut nous offrir ! »

Comment vous y prendre ?

Voici les alternatives qui s’offrent à vous :

  • la réparation
  • l’achat d’occasion
  • la location
  • le prêt
  • le don
  • la mutualisation

Et vous savez quoi ?

En plus de contribuer à réduire l’épuisement des ressources naturelles et la pollution due à l’accumulation de nos déchets, vous allez faire des économies.

Croyez en mon expérience !

Que ce soit pour une envie compulsive de livres qui vous ruine, la nécessité d’équiper votre cuisine, de meubler et décorer votre maison, d’acquérir du matériel de bricolage, de l’électronique… Vous pouvez tout trouver, absolument tout !

Besoin d’un pot de fleur, je fais un tour à la Bergerette. Ils sont tout beau, tout neuf et tout coloré et coutent moins de 3€.

Besoin d’une cocotte en fonte pour préparer de bons petits plats mijotés… J’ai toujours rêvé d’avoir une Le creuset^^ Coup de chance j’en trouve une à 3€ à Emmaüs en bon état. Ce n’est pas ma couleur favorite mais avec un bon lavage, elle fera aussi bien le travail qu’une neuve!

Besoin d’un aspirateur, j’en ai dégotté un sur le bon coin à 50€ en parfait état de marche (prix neuf 250€).

Besoin d’un bureau, et hop un petit tour au magasin le Troc de Lille et je repars avec ma trouvaille pour 40€.

Un tour chez papa maman et je récupère un petit salon de jardin coloré qui meuble parfaitement mon jardin.

Envie de partir en camping, je demande à mon entourage si quelqu’un peu me prêter une tente.

Voici quelques photos de mes trouvailles seconde main :

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quel intérêt pour vous?

En trouvant une alternative à l’achat neuf, vous aurez la satisfaction :

  • d’avoir fait une bonne action (pas de ressources gaspillées ni de déchets produits)
  • d’avoir fait une bonne affaire et des économies
  • d’avoir acquis un bien unique, que bien souvent, on ne retrouvera pas chez les autres
  • d’avoir créer du lien social en partageant, échangeant, donnant

Si vous êtes déjà adepte d’autres modes de consommation, le DEFIS RIEN DE NEUF sera pour vous l’occasion d’aller plus loin dans la démarche.

Si c’est une première, le défi sera l’occasion de vous y mettre. Le plus dur c’est de commencer après vous verrez que ça devient presque addictif et qu’on se demande pourquoi on ne l’a pas fait plus tôt !

Le but n’est pas d’être parfait mais de faire de son mieux pour apporter sa contribution. Pas de culpabilisation si vous achetez quelque chose de neuf. Pour être franche, on a déjà presque tous craqués^^ L’important c’est tout ce qu’on a évité d’acheter… Chaque pas compte et il faut souvent du temps pour changer nos automatismes.

Alors prêt(e) à relever le défi ?

Partagez vos trouvailles en commentaire^^

Pour en savoir plus, inscrivez vous au défi :

http://riendeneuf.org

https://www.facebook.com/groups/922930141216397/

 

Mes adresses fétiches sur Beauvais :

Les ateliers de la Bergerette

http://www.ateliers-bergerette.org

Ils organisent des ateliers pour apprendre à bricoler et réparer soi-même ses objets.

2 magasins : au 8 Rue de la Bergerette et au 32 Rue de Savignies

Et il y a aussi une boutique pour les enfants.

 

Emmaüs

http://emmausbeauvais.fr

2 boutiques : au 22 rue Emmaüs et au 228 rue de clermont

Les vides greniers

https://vide-greniers.org/60-Oise/Beauvais-60

Vous trouverez les dates et lieux des prochains vides greniers

Le bon coin

https://www.leboncoin.fr

On trouve de tout autour de chez soi !

Troc de l’ile

http://www.troc.com/fr/magasin-109-compiegne.htm#.WxGUh2bbnBI

Marjorie

 

Publicités
Evénements locaux, Vie associative

Évènements à venir !

Après sa première sortie officielle au festival Nature en Bray, « Zéro Déchet Beauvais » se lance dans d’autres évènements.

Vous pourrez tout d’abord nous retrouver le 3 juin à la Disco Soupe organisée par l’association Collembole et le collectif Beauvais en transition à la Maladrerie Saint-Lazare à partir de 11h dans les cadres des Rendez vous aux jardins.Maladrerie-Saint-Lazare-2
Au programme, soupe participative, fabrication de smoothies et de brochettes de fruits mais également un atelier de sensibilisation animé !

 

 

Le premier évènement organisé entièrement par nos soins aura lieu ensuite. Nous vous attendons nombreux pour un pique-nique Zéro Déchet au Plan d’eau du Canada le 24 juin  à partir de 12 h (En cas de pluie, nous avons prévu  une solution de repli à l’Ecospace.)

Nous vous attendons avec votre pique nique(presque) Zéro Déchet pour discuter de manière conviviale autour de ce thème et pourquoi pas réfléchir à votre participation active aux actions de Zéro Déchet Beauvais.

Photo_pique_nique_ZD.jpg

 

alternatiba-520x245

Le 17 juillet, nous serons présents au villages des alternatives qui suivra l’arrivée du Tour Alternatiba à Beauvais. Il aura lieu à partir de 14h au Plan d’eau du Canada.

Le but de cet évènement est de promouvoir les alternatives au changement climatique à travers la mise en place de solutions concrètes. C’est donc tout à fait dans la lignée de notre association !

 

Après une petite pause estivale, vous pourrez nous retrouver à la Fête à carottes au quartier Voisinlieu à Beauvais le 2 septembre ! Cette fête, organisée par l’association Voisinlieu pour tous, est un grand moment de partage et de bonne ambiance !

 

Un événement majeur à noter pour le collectif de Zéro Déchet Beauvais est l’organisation de notre

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONSTITUTIVE

Pour les intéressés,elle aura lieu le

15 SEPTEMBRE 2018 partir de 16h à l’ECOSPACE de Beauvais  (en face du plan d’eau du Canada). 

Toutes personnes intéressées par la participation et/ou l’adhésion à l’association y sont conviés. Nous terminerons cette réunion par un apéro dînatoire.

 

fete-des-possibles-2017.jpg

Pour finir les évènements déja prévus pour l’instant, nous tiendrons aussi un stand à la Fête des Possibles de l’Oise à Saint-Leu d’Esserent. De nombreuses animations concernant toute la famille s’y trouveront en plus de notre stand associatif et de notre fameuse autopsie de poubelle !

Chloé

 

Evénements locaux, Evenements nationaux, Réutiliser, Recycler, Reduire

3 Projets pour la planète à retenir !

Organisé à la suite du lancement du Plan Climat en Juillet 2017 par le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, l’appel à projets intitulé « Mon projet pour la planète » à fait émerger de nombreuses idées dans toute la France et demande à chaque citoyen de prendre part au vote pour élire les projets les plus intéressants.

Environ 400 projets ont été déclarés éligibles et parmi eux, 3 intéressent particulièrement Zéro Déchet Beauvais.

A l’échelle nationale, nous soutenons bien évidemment l’initiative de Zéro Waste France appelé 1000 évènements passent au Zéro Déchet.

bdbef1b6-1bd1-11e8-ac48-0242ac110002_default_proposal

L’idée de ce projet est de « Donner les moyens “clés en mains” aux organisateurs de petits et moyens événements de réduire leurs déchets.

Le projet “1000 événements passent au Zéro Déchet” vise à réduire les déchets dans l’événementiel, en proposant un dispositif pilote dédié aux organisateurs de petits et moyens événements (jusqu’à 500 participants) dans 20 localités à travers la France.
Le dispositif comportera 3 volets :

les organisateurs pourront(1) emprunter un kit facilitant la mise en place “clés en main” des actions incontournables d’une démarche zéro déchet : trier les biodéchets, remplacer la vaisselle jetable par du réutilisable, éviter tout gaspillage alimentaire, etc.

Puis, s’ils le souhaitent, ils seront invités à (2) communiquer auprès de leur public sur les actions mises en place, dans une démarche de sensibilisation, grâce à des supports de communication fournis.

Enfin, ils pourront (3) valoriser leur engagement en inscrivant leurs actions sur le site du projet et en utilisant le widget proposé pour les faire apparaître sur leur propre site internet.

Et sur le plan local, nous soutenons la Ressourcerie Les Ateliers de la Bergerette qui ont déposé deux projets:

Tout d’abord le Développement d’une matériauthèque participative et d’un Repair Café en 4 étapes :

DSC08776-225x300

1- Agrandissement et réorganisation de l’espace de stockage matériaux (portes et volets, bois et planches de réemploi, tuyaux PVC et longueurs de fers, sanitaires, gouttières, briques et couvertures diverses, etc. mais aussi pièces détachées issues de meubles ou appareils électriques et électroniques). Activités de collecte, valorisation, vente de ces articles.

2- (Ré)ouverture de la matériauthèque, communication, fonctionnement du service : collecte, valorisation, vente
Les indicateurs peuvent être le suivi des chiffres de vente du secteur « bâti » ou les tonnages de matériaux récupérés en déchetterie (suivis par fiches lors de l’enlèvement sur site)

3- Mise en place d’ateliers de démontage de mobilier non réutilisable réguliers, pour récupérer planches et pièces diverses de mobilier (pieds, poignées, charnières, etc) : appel à bénévolat et regroupement de l’outillage, des contenants et du mobilier à démonter.
Le suivi pourra être fait en nombre de chantiers ou participants, d’après les chiffres de vente ou d’après l’évolution des tonnages DEA (déchets d’éléments d’ameublement) résiduels envoyés au recyclage.

4- Montage du Repair Café : constitution d’un groupe « ressource » de volontaires pour transmettre un savoir-faire autour de la réparation, élaboration d’un modèle de fonctionnement, regroupement de l’outillage nécessaire, communication.
Le suivi pourra être mené en nombre de chantiers ou participants, et à l’aide de questionnaires de satisfaction ou livre d’or.

Et leur second projet est Sarah – Service d’Auto-Réhabilitation Accompagnée de l’Habitat.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe projet consiste à proposer un service d’accompagnement global à la rénovation énergétique. Il s’adresse particulièrement aux personnes qui font de l’auto-réhabilitation dans le bâti ancien. Partant des constats que les habitants ont des motivations, des savoir-faire, des sensibilités et des moyens différents, l’offre d’accompagnement se doit d’être multiple. Le but est d’offrir à toute personne voulant faire soi-même une palette d’outils qui faciliterait le passage à l’acte :
– Aide à la définition du projet en identifiant les freins (financiers, savoir-faire, moyens humains …) et en co-construisant un parcours adapté
– Aide à la réalisation avec un accompagnement technique adapté aux besoins (formation, chantiers école, chantiers participatifs, artisans, prêt d’outils, …)
– Réseau d’acteurs de la rénovation (Structures de conseil, fournisseurs matériaux, artisans …) sécurisant et engageant.

Chacun d’entre nous à jusqu’au 11 Mai pour donner un vote par projet après une rapide inscription sur le site, alors sautons sur l’occasion pour faire entendre nos voix !

Votez pour 1000 événements passent au Zéro Déchet

Votez pour La matériauthèque et le Repair’Café des ateliers de la Bergerette

Votez pour Sarah – Service d’Auto-Réhabilitation Accompagnée de l’Habitat.

Anne

Evénements locaux

Festival Nature en Bray 28 et 29 avril 2018

Ce week-end « Zéro Déchet Beauvais » a participé à sa première sortie officielle (et oui nous grandissons), au festival Nature en Bray à Buicourt organisé par l’association  de découverte de la nature Corrélation.

DSC_0197

Sur une grande table nous avons disposé toutes les alternatives que nous pratiquons (et nombreuses en DIY) aux produits jetables et/ou pétrochimiques, de l’hygiène corporelle aux produits ménagers en passant par les produits alimentaires.

 

 

Sur une autre table nous avons installé notre atelier « Autopsie d’une Poubelle ».

DSC_0218.JPG

Et c’était parti pour deux jours de rencontres avec un public, certes déjà sensible, mais très curieux d’en apprendre toujours plus, de partager leurs pratiques, de prendre ou donner conseils.

C’est toujours passionnant et motivant ce type d’échanges!

D’ailleurs de nombreuses personnes nous ont laissé leurs coordonnées afin d’être tenues informées de nos activités, ce qui est un très bon signe pour l’avenir des déchets!

Ce week-end fut donc aussi l’occasion de jouer au Docteur Zéro Déchet en pratiquant l’autopsie d’une poubelle. C’est une activité interactive avec le public, ou il choisit un déchet et doit décider si il est évitable ou non. Ce qui est intéressant avec cet atelier c’est l’échange qui en découle, « oui ce bidon de lessive est évitable car on peut la fabriquer maison, c’est très simple, il suffit de mélanger…… » . Chacun expose sa manière de faire, ou réfléchit à comment il pourrait le faire.

 

 

Notre prochaine intervention sera le 3 juin prochain lors de la Disco Soupe organisée par l’association Collembole à la Maladrerie St Lazare à Beauvais, on espère vous y rencontrer 🙂

A bientôt !

31454016_2170205412995916_5195225688583438336_n

Nathalie

Evenements nationaux, Journée d'action, Vie associative

Retour sur le Week-end de rencontre des groupes locaux

PuzzleAnne et moi avons eu la chance d’être à Paris pour l’assemblée générale de Zéro Waste France et pour la seconde édition du week-end de rencontre des groupes locaux. Si je devais résumer ces deux jours en quelques mots ce serait : 

 

Partage, Inspiration, Formation, Motivation

20180317_092324Durant 2 jours, nous avons pu profiter des connaissances et du retour d’expérience des principaux acteurs du mouvement Zéro déchet en France. Ce moment riche en informations et partages nous a permis d’enrichir notre vision à court et long terme de l’antenne de Beauvais et d’apporter des réponses aux interrogations que nous avions.

Ce fut intense, très motivant et enrichissant aussi bien pour notre engagement bénévole que personnellement !

Parmi les temps forts du week end, nous avons assisté à l’assemblé général de Zéro Waste France durant laquelle nous avons eu un retour des activités menées en 2017 (création de la maison Zéro Déchet notamment) ainsi que des projets prévus pour 2018 (Défi rien de neuf, deuxième édition du Festival Zéro Waste…).

Nous avons également participé à des ateliers de formations sur des sujets clés relatifs à l’organisation et l’animation des groupes locaux (plaidoyer auprès des collectivités, faire une campagne auprès des commerçants, prestations rémunérées…).

 

On a également pu bénéficier de retours d’expériences sous forme de témoignages sur des actions bien précises menées par les groupes locaux (tournée de conférences, suppression des barquettes dans les cantines scolaires, défi foyer…).

WE GL

Et pour finir, nous avons participé à des tables rondes sur les liens entre Zéro Waste France et les groupes locaux, notamment sur les rôles et devoirs de chacun.

Cette rencontre fait parti des moments forts à ne pas rater quand on est engagé dans la démarche Zéro déchet. Si vous avez l’occasion d’y aller l’année prochaine, je vous le recommande sans hésitation.

Marjorie

Composter (Rot), Enquête Zéro Waste France, Evenements nationaux, Les 5 R

Lancement du site Biodéchets.org

Savez vous que le simple fait de composter ses déchets organiques fait diminuer sa poubelle de 30 % ?
Les biodéchets portent en plus bien mal leur nom car ils sont nécessaire à la terre et permettent de nourrir le sol  et ne devraient pas être considéré comme des déchets ultimes. En somme, ce qui nous est donné par la terre doit y retourner !

C’est pour informer le grand public et prendre connaissance des besoins de chacun en matière de compostage que Zéro Waste France lance aujourd’hui son site BIODECHETS.ORG

Impression écran biodéchet.or.jpg
L’intérêt de ce site, réalisé en partenariat notamment avec le réseau « Compost Plus » et le réseau « Compost Citoyen » est de savoir combien de Français disposent d’un tri des biodéchets à la source et pouvoir utiliser ces chiffres pour aider à l’application de la loi de transition énergétique qui prévoit pour 2025 «  pour que chaque citoyen ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles ».
A Beauvais, les solutions et les lieux de formation sont nombreux pour permettre au plus grand nombre de se mettre au compostage.

L’association Collembole a pu installer 5 sites de compostage partagés en pied d’immeuble ou en lien avec des structures accueillant du public:

  • Tour A7 rue Jean Moulin sur le quartier Argentine.
  • Rue Honoré de Balzac sur le quartier  St  Jean.

 

 

  • à l’Espace  Argentine , rue du Morvan porté par l’ALSH La Salamandre
  • Rue Léonidas Gourdain,  porté par l’association ROSALIE avec une grande plate bande   de plantation.
  • 7 rue Jean Moulin ,  porté par la Maison des familles « La Bulle »  avec un espace de jardinage  planté par les enfants.

Par ailleurs, si vous avez la possibilité de mettre un composteur au fond de votre jardin, nous saluons l’initiative de l’agglomération du Beauvaisis qui propose des composteurs de jardin à prix réduit.

Et si vous avez envie de vous former, Michel, de l’association Corrélation, basé à Buicourt anime des ateliers autour du compostage et propose même des formations de maîtres-composteurs !

Anne

Evenements nationaux, Journée d'action, Reduire, Refuser

La première « Journée sans Paille »

Après plusieurs rencontres des membres de l’antenne, il était temps que Zéro Déchet Beauvais entame sa première action de terrain !

Affiche journée sans paille 03.02.2018

Nous avons parcouru le centre-ville de Beauvais ce 3 février au matin à la rencontre des restaurateurs et barmans pour questionner sur l’utilisation des pailles plastique et informer les commerçants de l’existence d’alternatives plus écologiques. Nous avons bénéficié ce jour-là d’un petit article dans le Parisien qui a été utile parfois pour entamer la discussion et qui nous a donné une crédibilité supplémentaire dans la discussion.

Photo 1.JPG

Nous avons été bien reçues par tous et nous les remercions pour leur accueil et leur oreille attentive.

Il ressort de nos discussions, que certains bars n’achètent pas leur stock de pailles mais les reçoivent comme cadeau de la part de leur fournisseur comme France-Boisson par exemple. Nous avons suggéré alors au gérant, à la prochaine commande, de faire la demande de pailles en papier plutôt qu’en plastique.

Photo 3

D’autres nous ont fait part de l’exigence de leurs clients réclamant systématiquement une paille dans leur boisson fraîche. Nous réfléchissons donc à refaire une opération « Bas les pailles ! » aux beaux jours et à solliciter directement les clients en terrasse sur les ravages des pailles plastiques et leur rôle dans la diminution de leur utilisation.

Les alternatives papiers ont déjà utilisé périodiquement dans quelques bars et nous les avons soutenu pour qu’ils réitèrent leur prochaines commandes de pailles avec des pailles papiers, ce qui semblaient être tout à fait faisable pour eux.

Dans un bar à sirops, le barman n’avait pas connaissance des alternatives possibles au plastique et a évoqué là encore l’impossibilité de ne pas mettre de paille dans les boissons.

Photo 4.JPG

Les pailles en inox, bien que très pratique au quotidien dans un cadre familial et amical, sont nettement moins plébiscitées du fait de contraintes comme le nettoyage, le coût ou le risque de vol.

En parallèle certains ont aussi évoqué avec nous la question des dosettes et autres gâteaux ou sucreries individuelles dont les emballages leur donnent beaucoup de travail de nettoyage et pour lesquels ils constatent bien le fléau pour l’environnement.

En conclusion, notre matinée pluvieuse a été plutôt fructueuse et nous avons eux de bons contacts avec les commerçants de la ville.

Il ressort de cette opération que l’utilisation de la paille est une habitude bien ancrée tant dans les gestes de services des barmans que dans l’exigence du client !

Un travail éducatif autour de cet objet est vraiment à poursuivre, notamment cet été auprès des clients , avec signature de la pétition !

Et si vous souhaitez aussi la signer en ligne, elle est disponible ici sur le site de l’association « Bas les pailles ».

Anne et Marie